CROATIE // Direction les îles de BRAC et HVAR

Du 20 au 23 septembre 2019

Île de Brac: séjourner à Bol

Depuis la ville de Split, de nombreuses îles s’ouvrent à vous: Solta, Brac, Hvar, Vis, Korcula, Mljet… Pour ma part, j’ai privilégié deux îles lors de mon circuit en Croatie. Tout d’abord en fonction des distances, puis de l’attrait qu’offraient celles-ci. Selon le temps dont vous disposez, le temps de navigation est à prendre en compte.

La première escapade a été l’île de Brac, une des plus proches de Split, principalement connue pour sa célèbre plage de rêve Zlatni Rat. Souhaitant être à proximité de cette somptueuse plage, j’ai donc séjourné dans le charmant village de Bol, au sud de l’île. Elle compte parmi les îles les plus grandes de la Dalmatie et possède la montagne la plus haute avec un point culminant à 778 mètres: Vidova Gora. Au départ de Split, j’ai utilisé le ferry de la compagnie Jadrolinija. Comptez une heure quinze de traversée, pour un tarif de 55 Kn (7,40€). Le bateau est spacieux, propre, équipé de prises électriques, de tablettes pour se restaurer et les sièges sont très confortables. Laissez-vous bercer par les flots et admirez la côte Dalmate. Le paysage est somptueux et en prenant le large, on se rend vite compte de l’étendue de la Croatie et de ses îles. J’ai choisi un départ à 16h30 afin d’arriver à Bol avant la tombée de la nuit et ainsi découvrir l’île. La lumière reflétait dans le port et j’ai eu droit à un magnifique coucher de soleil avec en fond la plage de Zlatni Rat. En haute saison, il y a des ferrys de 5 heures du matin à presque minuit.

Les températures étaient agréables, environ 24° avec un léger vent frais le soir. Nous sommes en bord de mer, pensez à prendre une petite laine. L’autre ville principale de l’île, Supetar est située au nord. Nombreux choisissent d’ailleurs d’y arriver et continuent leur chemin en voiture, en car, en taxi ou en scooter. Comptez environ 35 km entre les deux villes.

Se balader dans le village de Bol est très agréable, ce n’est pas très grand. Le coin est reposant, il y fait bon vivre. Seules quelques boutiques sont présentes ainsi que des bars, glaciers et restaurants. Place à la détente!

Les principaux bâtiments sont fabriqués avec la pierre de Brac. Cette pierre blanche a été utilisé dans la construction du Palais de Dioclétien à Split mais également pour la construction de la Maison Blanche à Washington. Aussi, les marchands de souvenirs vous proposeront différents objets faits en pierre de Brac. La pierre de Brac est belle et le rendu sur les constructions est fabuleux.

Zlatni Rat: une des plus belles plages du monde!

La plage de Zlatni Rat est vraisemblablement la plus belle plage de Croatie! Sa forme unique, aussi appelée « corne d’or » a la particularité de changer au gré des courants. Elle est étendue sur environ 500 mètres. C’est sans doute sa singularité qui l’a rendue célèbre dans le monde entier, se plaçant même dans le top 10 des plus belles plages du monde! En cette fin septembre, la plage n’était pas bondée et il était agréable de s’y baigner dans une eau à 22° et de s’y reposer. Inutile d’aller très loin, à peine à deux mètres vous n’aurez déjà plus pieds! L’eau cristalline, les nuances de bleu, les montagnes en fond, la végétation luxuriante, le cadre est idyllique! Un drone serait idéal pour l’immortaliser et prendre de la hauteur!

Plage de galets blancs, cela reste toutefois confortable de marcher pieds nus ou d’être allongé sur sa serviette. Cependant, pour la baignade, il était plus pratique d’avoir les chaussures d’eau. Pour ceux qui souhaitent de l’ombre, il y a de nombreux pins, il est également possible de louer parasol et transat: entre 70 et 100 Kn (9-14€). Il y a des toilettes payantes sur place: 7 Kn (à peine 1€).

Pour les amateurs d’activités nautiques, vous aurez le choix entre pédalo, paddle, canoë kayak, scooter des mers, planches à voiles, bouée, kitesurf… Aux abords des nombreux pins, il y a des attractions pour enfants et différents points de restauration, bars…

Si vous séjournez dans le charmant village de Bol, il y a plusieurs possibilités pour rejoindre la plage de Zlatni Rat:

S’y rendre à pieds, depuis le centre du village, comptez environ trois kilomètres, soit 35 minutes en empruntant le chemin ombragé par des pins et qui surplombe la mer. La balade est agréable et il y a de nombreux marchands de souvenirs qui vendent notamment la pierre blanche de Brac.

Utiliser le taxi boat depuis le centre du village, seulement 8 minutes de traversée pour 20 Kn (2,70€). Vous prendrez du recul sur le village de Bol: magnifique paysage!

Ou bien par la route: petit train, taxi, voiture ou scooter! Vous trouverez facilement des agences de location dans le village.

En dehors de la célèbre plage de Zlatni Rat, Bol dispose également d’autres criques splendides où se baigner.

Hôtel Kastil:

emplacement central face à la mer

L’hôtel Kastil est un excellent choix pour son emplacement au cœur du village. Situé rue Radica Frane, il est face à la mer et à proximité immédiate du port, 3 minutes à pieds. J’occupais la chambre 210 au premier étage, avec une vue quelque peu masquée par les arbres! Qu’importe, l’atmosphère des vacances était bien présente.

Considéré comme un hôtel 3 étoiles, l’hôtel Kastil offre une literie confortable, une penderie, un bureau et une salle d’eau avec douche et toilettes. La chambre était propre et bien équipée. Un petit chocolat est glissé sur l’oreiller à votre arrivée, une attention qui fait toujours plaisir. L’accueil est courtois et chaleureux. Le personnel sympathique et serviable.

Il est à relever la proximité des terrasses des restaurants sous les fenêtres de l’hôtel qui occasionnait des nuisances verbales et musicales le soir venu. Plus aucun bruit ne s’est fait entendre passé 22h30. J’ai pu dormir sereinement. Si vous êtes de passage pour une ou deux nuits, l’adresse est à retenir, au-delà, augmentez de gamme ou choisissez un emplacement plus reculé de l’artère principale.

J’y ai passé une nuit et cela m’a coûté 48€ (350 Kn) avec le petit déjeuner inclus. Bon rapport qualité prix. Réservé par l’intermédiaire du site Booking.com. Taxe de séjour pour la nuit: 10 Kn.

Le petit déjeuner était varié, avec des produits de qualité. Il est possible de le prendre dans la salle de restauration ou bien sur la belle terrasse ensoleillée et/ou ombragée face à la mer Adriatique. Le cadre est superbe!

Pains, viennoiseries, laitages, charcuterie, fromages, céréales ou fruits au choix. Thé, café, jus d’orange pour les boissons.

Île de Hvar: le Saint-Tropez de Croatie!

45 minutes de traversée sépare Bol de Hvar. J’ai là aussi utilisé la compagnie maritime Jadrolinija pour effectuer ce trajet. Vous pouvez trouver d’autres compagnies mais Jadrolinija propose un large choix d’horaires, les prix sont raisonnables, le service et le confort sont excellents. Tarif: 100 Kn (13,40€).

L’arrivée au port est un spectacle gratuit pour les yeux: de luxueux yachts sont amarrés le long de la Riva! Nous voici dans le Saint-Trop’ de la Croatie! Il est 17h30, il y a du monde, c’est vivant, les gens sont souriants, apprêtés, joyeux. La quiétude de Bol est déjà derrière moi.

L’île de Hvar est plus grande, plus imposante, les bâtiments sont nombreux, les distractions plus développées. Au cœur de la vieille ville, sont concentrés nombreux restaurants, bars, glaciers et boulangeries. Il y a également des boutiques de souvenirs, des boutiques plus chics et des supérettes. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin ici. Les prix sont plus élevés que sur l’île de Brac.

Hvar est une étape dans le circuit des croisiéristes, c’est pourquoi il peut y avoir foule à certains moments.

La place centrale Trg Sv. Stjepana dessert la cathédrale Saint-Etienne. Attention, le pavé peut être glissant.

La vieille ville regorge d’escaliers et de ruelles charmantes. Il est agréable de s’y aventurer. En prenant la direction de la forteresse de Hvar, prenez de la hauteur, grimpez les nombreuses marches, vous pourrez ainsi admirer le panorama offert sur la ville, le port, les toits de la ville, la mer Adriatique et les îles Paklinski toutes proches. Le paysage est magnifique! C’est un vrai plaisir d’admirer les choses sous un autre angle.

Nous voici aux pieds de la forteresse de Hvar, place à sa découverte. L’entrée coûte 50 Kn (6,70€). La visite est rapide mais le lieu est reposant et intéressant. La vue sur la ville de Hvar est exceptionnelle; les montagnes sont juste derrières. Un beau mélange de paysages.

A une altitude de 100 mètres, la forteresse est aussi appelée Spanjola. Elle est le symbole de la ville de Hvar et figure parmi les plus belles de la côte Dalmate. Le 19 août 1571, cette forteresse a sauvé tous les habitants de la ville de Hvar lorsque les turcs l’ont attaquée, dévastée et incendiée.

Pensez à prendre une bouteille d’eau pour la montée à la forteresse de Hvar, il fait chaud, le soleil tape fort. Au sein de la forteresse se trouve un bar avec une terrasse pour vous rafraîchir. Il y a également des toilettes.

Hôtel Pharia 3*: à 15 minutes du centre

L’hôtel Pharia se situe rue Podstina dans la partie est de la ville de Hvar, à environ 15 minutes de marche du centre. La plage la plus proche se nomme Majerovica, c’est là que se trouve le bar musical prisé Hula Hula. Le deuxième lieu branché de l’île est le bar Carpe Diem, situé sur la Riva au niveau du port, où se côtoient les riches propriétaires de yachts. L’hôtel est accessible par la route ou en longeant le bord de mer du centre à la plage Majerovica puis en montant de nombreuses marches et quelques rues pentues pour y arriver. Si vous êtes chargés, cela peut être pénible voir fatiguant. Attention, le soir venu, l’éclairage le long de la plage est minime.

J’ai occupé la chambre 104 au premier étage qui donnait sur la cour intérieure. L’environnement est calme mais l’insonorisation de l’immeuble laisse à désirer. Des nuisances dans les escaliers et le personnel de la réception qui parlait fort toute la soirée… La chambre était spacieuse, propre et confortable avec un balcon. La salle d’eau quant à elle n’était pas du tout pratique et manquait de place. Deux nuits avec petits déjeuners au tarif de 173€ (1289 Kn). Taxe de séjour pour deux nuits: 20 Kn.

Le petit déjeuner n’était pas une réussite non plus, sommaire, à peine soigné et il fallait rappeler au personnel qu’il n’y avait plus d’eau chaude pour le thé ou plus de lait par exemple. Les croissants au chocolat étaient quant à eux bien délicieux.

Hvar est une destination chère du fait de sa popularité. Je ne suis pas certaine que l’offre hôtelière ait un bon rapport qualité prix.

Prendre un thé dans le sublime Palace Elisabeth

Le Palace Elisabeth Héritage Hôtel est situé dans la vieille ville de Hvar, rue Trg Svetog Stjepana et est facilement identifiable. La bâtisse est cossue, imposante, on retrouve là la pierre blanche de Brac. Les tarifs des nuitées étant élevés, voici un autre moyen d’accéder à ce lieu luxueux: s’y restaurer ou seulement y boire quelque chose. Le temps étant devenu menaçant ce jour là, j’ai donc décidé de faire une pause dans la découverte de la ville et de venir y boire un verre afin de m’y détendre sur la terrasse. J’ai opté pour un délicieux thé vert Sensha China au tarif de 30 Kn (4€). Les prix pratiqués étaient supérieurs à d’autres lieux mais somme toute raisonnables.

Le cadre du Palace Elisabeth est fabuleux, calme, reposant, loin de l’agitation du centre et de la Riva. Idéal pour recharger les batteries! Il y a également une superbe piscine intérieure et un spa haut de gamme.

Restauration: 2 adresses à retenir!

  • Restaurant PALADINI: dans le centre ancien au détour des petites ruelles se trouve le fameux restaurant Paladini rue Petra Hectorovica. Tout de suite charmé par le cadre, une magnifique cour intérieure ombragée et fleurie s’offre à vous. Le lieu est sublime, reposant, intimiste. Les prix pratiqués sont raisonnables au vu des produits de qualité utilisés. Le personnel est aux petits soins. Mon choix pour ce dîner a été une soupe à la tomate en entrée suivi de linguine au pesto. Un vrai régal! L’addition s’est élevée à 150 Kn (20€) incluant une grande bouteille d’eau. Je ne peux que vous recommander ce restaurant où poissons frais sont également à la carte.
  • Restaurant PRIMI PIATTI: situé seulement à 3 minutes à pieds de l’hôtel Pharia, rue Pavla Rossa sur les hauteurs de la ville, le restaurant Primi Piatti offre un panorama sur les îles Paklinski. Le personnel et l’accueil sont chaleureux, le service rapide. Une délicieuse pizza végétarienne pour ce dernier soir à Hvar. Prix 104 Kn (14€) avec une petite bouteille d’eau. Très bonne adresse si vous souhaitez prendre de la hauteur dans un lieu calme.

Ce séjour en Croatie m’a réservé bien des surprises, je n’avais aucune idée de l’architecture, des paysages, de l’accueil, des activités et encore moins de la beauté du pays et de ses îles! J’ai fait le choix de me contenter de découvrir les îles de Brac et Hvar, pour prendre le temps, apprécier et savourer ces moments. Lors d’un prochain séjour, je me laisserai tenter par d’autres îles telles que Vis, Korcula ou bien Brac mais pour visiter cette fois-ci le nord et la ville de Supetar.

J’ai surtout apprécié me perdre dans les petites ruelles charmantes, propres et aux styles atypiques.

Enfin, depuis le port de Hvar, j’ai parcouru la côte ouest en direction de la plage Lucica. Il faut environ 10 minutes de marche pour l’atteindre. Le coin est très joli et la plage agréable. L’eau y est cristalline. Plage de petits galets. Il y a plus de place pour lézarder au soleil contrairement à la plage Majerovica. Prenez le temps de vous y asseoir, de vous y reposer, de vous y baigner.

J’étais ravie de ces deux choix d’îles. L’une calme et reposante, l’autre bouillonnante et dynamique.

Commentaires

  1. Aurélie a dit :

    ça fait vraiment rêver… et les hôtels !!!!

    1. haliciah a dit :

      Coucou Aurélie, oh oui les îles sont splendides et si différentes les unes des autres, tout le monde y trouve son compte. J’en garde de merveilleux souvenirs 😉

  2. […] CROATIE // Direction les îles de BRAC et HVAR […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *