Organiser son voyage à Djeddah : quoi faire en 4 jours ?

Vous envisagez de vous rendre à Djeddah et vous manquez d’informations pour organiser votre voyage ? Ce voyage à Djeddah sera le premier en Arabie Saoudite ? Cet article est destiné à toute personne se rendant à Djeddah prochainement, basé sur mon expérience personnelle et comprend tout ce qu’il faut à minima savoir avant d’y aller, qu’il s’agisse d’une étape lors d’un itinéraire dans le pays ou d’une escale, avec en prime toutes les bonnes adresses pour rendre votre séjour plus facile et mémorable.

Djeddah est la deuxième ville d’Arabie Saoudite après Riyadh sa capitale. Située sur la côte Ouest le long de la Mer Rouge, elle compte à ce jour près de 5 millions d’habitants pour une superficie de 1600km², environ 80km de distance le long de la mer. Djeddah est majoritairement connue pour son quartier Al Balad, petit port de pêche qui a vu le jour au 7ème siècle et qui a permis de développer le commerce maritime mondial. Sa renommée est également dû pour avoir été la Porte d’entrée vers La Mecque, c’est ainsi que de nombreux pèlerins venus du monde entier empruntaient ce chemin pour se rendre à La Mecque ou à Médine. 

Depuis la création du Royaume d’Arabie Saoudite en 1932 et la découverte du pétrole, Djeddah est une ville en pleine expansion. Routes, autoroutes, immeubles, hôpitaux, centres commerciaux ont poussé comme des champignons… Tout s’est accéléré et depuis elle ne cesse de se développer, il est courant de voir des chantiers en cours dans différents quartiers. Un qui fera office de folie d’ici quelques années (2027), c’est la Tour de Jeddah actuellement en chantier et qui devrait atteindre 1km et qui deviendrait ainsi la plus haute tour du monde devant Burj Khalifa à Dubaï et ses 828m…

Infos pratiques et budget

Le climat à Djeddah est considéré comme chaud et sec, de type désertique et aride. Il ne pleut quasi jamais, en effet la pluviométrie est d’environ 80mm par an et c’est au mois de septembre que celle-ci est la plus importante. Il y a cependant régulièrement du vent grâce à sa position côtière, ce qui est fortement agréable selon les températures. Les températures annuelles oscillent entre 25° et 40°.

Le décalage horaire est de +1h en été et + 2h en hiver par rapport à la France. 

La monnaie locale est le Rial Saoudien et 1€ équivaut à 4 rial environ (06/2024). La plupart des lieux acceptent le paiement par carte bancaire mais prévoyez du change en monnaie locale pour les petits paiements surtout dans les souks ou marchants ambulants. Pour les retraits à l’étranger, j’utilise la carte bancaire Ultim de Boursobank qui me permet de les effectuer sans frais. Cela m’assure une tranquillité d’esprit et je n’ai pas de mauvaise surprise, une banque en ligne sécurisée que les voyageurs recommandent à l’unanimité. Si vous souhaitez profiter d’une prime à la souscription allant de 80 à 150€, je vous invite à utiliser mon code de parrainage ALJO9028 (pas de frais de tenue de compte, retrait sans frais à l’étranger…). Utiliser le lien et mon code de parrainage me permettent de recevoir une prime également. 

Prise électrique nécessitant un adaptateur universel pour les types A, B et G.

L’Arabie Saoudite n’est pas une destination bon budget, désolée de vous décevoir ! Mais avec mes partages d’adresses et conseils ci-dessous, vous arriverez à équilibrer votre budget tout en profitant pleinement de votre séjour.

L’aéroport International King Abdulaziz à Jeddah en référence au nom du premier Roi d’Arabie Saoudite, Abdelaziz Ben Abderrahman Ben Fayçal Al Saoud, est très fréquenté par les voyageurs se rendant à Jeddah, à Médine et à La Mecque avec plus de 30 millions de passagers annuel. 

Depuis la France, il est possible de rejoindre Jeddah en vol direct au départ de Marseille avec la compagnie aérienne Flynas (filiale low cost de Saudia Airlines). Le temps de vol est de 5h15. C’est celle que j’ai utilisé et le rapport qualité prix y est très bon. Les bagages en soute et les repas sont des options à ajouter au tarif de base. À titre indicatif, j’ai acheté mon billet deux mois avant mon séjour et j’ai payé 517€ avec valise en soute et repas chaud à bord aller retour (tarif valide en mai 2024). En comparaison sur la même période, la concurrence était bien plus cher, pas en dessous de 800€. 

Au départ de Paris, vous pouvez utiliser la compagnie nationale du pays à savoir Saudia Airlines qui vous assurera un vol direct également. De manière saisonnière, Nice propose des vols aussi. Consultez le site de la compagnie pour vérifier les périodes d’ouverture. 

L’aéroport de Jeddah dessert 170 destinations à travers le monde, vous trouverez forcément le point de départ qui vous arrange pour rejoindre la ville.

Le coût des transports sur place seront à prendre en compte dans votre budget. Mais en optant pour Uber, vous réaliserez bien des économies face à un taxi de ville local avec compteur. Pour vous donner une idée, une course en Uber coûte en moyenne 5€ pour 20min de route. 

VISA obligatoire : depuis que l’Arabie Saoudite s’est ouvert au tourisme en 2019, les français nécessitent un Visa pour entrer dans le pays. Il est possible de le demander avant son voyage sur le site VisitSaudi.com au format Evisa, délivré en quelques heures et au tarif de 100€ (comprenant une assurance médicale). Sur place en se rendant aux bornes dédiées en libre service (Kiosk) au même tarif. Enfin, pour les voyageurs en escale, un Visa de transit/escale sera délivré automatiquement lors de l’achat du billet d’avion sur les compagnies Saudia Airlines et Flynas (gratuit sauf coût assurance maladie et frais administratifs).

Djeddah (en arabe) est également régulièrement orthographié Jeddah. Les deux sont valides et j’emploierai les deux dans cet article, n’y voyez pas une faute d’orthographe. 

Mon voyage en tant que femme seule à Djeddah

Voyager seule en tant que femme est une expérience incroyablement enrichissante et Djeddah, en Arabie Saoudite, est une destination qui mérite d’être explorée en ce sens et ne doit pas au contraire vous en dissuader. Avec son mélange unique de culture traditionnelle et de modernité, cette ville côtière offre une richesse d’expériences inoubliables. Lors de mon séjour de quatre jours à Djeddah, j’ai découvert des endroits fascinants, savouré une cuisine exquise et ressenti une ambiance accueillante, chaleureuse et tolérante de la part des femmes mais aussi des hommes. Voici un aperçu de mon voyage et quelques conseils pour les femmes qui souhaitent voyager seules comme moi à Djeddah. Et chose importante, je ne me suis jamais fait importuner dans la rue et je me suis sentie en sécurité dans mes déplacements et visites. Cela s’adresse également à tout voyageur qu’il soit seul ou accompagné bien évidement. 

J’y développerai tous les détails qu’il s’agisse de l’hébergement, des adresses de restauration, des transports, du coût de la vie, de la tenue vestimentaire, des visites culturelles et l’exploration en générale de la ville.

Où dormir à Jeddah ? Retenez l’Hôtel Shada Al Shati

Pour mon séjour, j’ai choisi l’hôtel Shada, un établissement 3* du groupe Shada Hotels qui allie confort, modernité et charme traditionnel. Situé dans le quartier Al Shati, l’hôtel offre des chambres spacieuses à la décoration élégante et un service impeccable. Voici quelques aspects qui ont rendu mon séjour agréable :

Petit déjeuner : chaque matin, un petit déjeuner copieux et varié m’attendait à Shada Kitchen. La sélection à la carte incluait des plats internationaux et traditionnels, parfaits pour bien commencer la journée. Il n’y a qu’à en juger par les photos! La qualité des plats est à souligner, ils sont préparés à la demande ce qui garantie une fraîcheur des produits. La salle de restauration du Shada Kitchen est située au rez-de-chaussée. Aménagé avec différents styles de mobiliers et d’assises, le lieu est agréable et spacieux.

Qualité du service : le personnel de l’hôtel était toujours disponible, serviable et attentif à mes besoins, offrant des conseils utiles pour mes explorations quotidiennes.

Piscine/Fitness : la piscine de l’hôtel se trouve au 6ème et dernier étage sur le toit. Elle est aménagée de transats et d’un coin salon ombragé pour s’y détendre. Les installations sont modernes et son ambiance relaxante, idéal pour se détendre après une journée de visites. La vue est panoramique à 360° sur toute la ville de Jeddah, c’est superbe! Au même niveau se trouve la salle de fitness équipée de matériel neuf et bien entretenu. Des bouteilles d’eau sont disponibles, c’est fort appréciable.

Chambre King Room : ma chambre était un véritable havre de paix, spacieuse avec une literie confortable et une décoration soignée alliant des touches orientales. La sdb est à moitié ouverte sur la chambre, ce qui l’a rend moderne. Un bureau, une machine à café et une bouilloire, un mini frigo avec des bouteilles d’eau offertes, un tapis de prière, un coffre-fort, sèche cheveux, Wifi gratuit… Tout le nécessaire que l’on attend pour un séjour agréable et réussi !

Localisation : situé à environ 20 minutes de l’aéroport, l’hôtel Shada permet un accès facile aux principaux sites touristiques de Djeddah. La Nouvelle Corniche est à 15 minutes à pied. Al Balad à 20min en voiture.

Parking gratuit : un parking gratuit est disponible sur place.

J’ai séjourné deux nuits à Shada Hôtel Jeddah District en début de séjour et cela a fortement contribué à la qualité de mon séjour. L’accueil chaleureux et discret à la fois du personnel de réception permet de s’y installer dans de bonnes conditions. L’hôtel est moderne, soigné et la décoration colorée alliant modernité et authenticité traditionnelle arabique, c’est une véritable réussite visuelle. Comme il est coutume en Arabie Saoudite, le café Saoudien et des dattes sont offerts dans le lobby de l’hôtel.

Composé de 72 chambres, il y a tous les aménagements que l’on attend d’un hôtel, voir plus ! En plus de la piscine sur le toit du 6ème étage, de la salle de fitness, de la salle de jeux pour enfants, d’une salle gaming, d’une salle de conférence, se trouve également une salle de cinéma où l’on peut envisager une soirée Netflix ou bien regarder le film programmé, plutôt original non !? Mais c’est pas tout, il y a même un mini market au rez-de-chaussée pour les petites fringales ! Enfin, des produits à l’effigie de Shada Hotel sont en vente sur place en guise de souvenirs par exemple.

Vous comprendrez que je ne peux que vous recommander chaleureusement cette adresse hôtelière pour tous ces atouts. Le rapport qualité prix y est excellent. L’hôtel fait parti du groupe Shada Hotels qui prévoit l’ouverture prochaine d’un deuxième hôtel à Jeddah Downtown. Enfin, le 3ème hôtel du groupe se situe à Dubaï. 

L’offre hôtelière de qualité est encore limitée à Jeddah en dehors des grandes chaînes internationales, d’où ma joie de vous partager cette excellente adresse intimiste.

Réservation rapide en ligne ⇓

Réservez directement votre prochain séjour à l’Hôtel Al Shati Jeddah ici.

⇒ Ce séjour était en collaboration commerciale avec l’Hôtel Shada Al Shati Jeddah – Partage d’expérience authentique ♥

Gastronomie : l’Arabie Saoudite, un voyage culinaire

Djeddah est un véritable paradis pour les gourmets. J’ai eu la chance de déjeuner ou de dîner dans quelques-uns des meilleurs restaurants de la ville, sachez qu’il y en a pour tous les goûts, je vous partage les adresses que j’ai uniquement testé et que j’estime intéressant de retenir lors de votre prochaine visite de Djeddah. Mon expérience culinaire est jugée intéressante pour la partager uniquement si elle offre des produits de qualité, un bon rapport qualité prix, le sens du service et des établissements soignés et qui méritent le détour. Cela vous fera aussi gagner du temps dans vos recherches ou sur place, notez les bien 😉

AL BASLI SEAFOOD : ce restaurant de poissons situé dans le quartier Al Balad est réputé être le meilleur! Immersion dans la cuisine « seafood » garantie pour cette adresse incontournable ! On y croise aussi bien des locaux, que des touristes ou des stars ! D’ailleurs son gérant Nabil Hamed expose fièrement ses photos à leurs côtés sur les murs du restaurant. C’est une histoire de famille qui dure depuis 70 ans et qui a permis de développer et garantir sa réputation. On vient au restaurant Al Basli si l’on souhaite manger les meilleurs poissons pêchés localement dans la Mer Rouge comme le Najil (mérou rouge), saumon, thon, et autres gambas… Choisi frais et grillé sur place, le poisson est vendu au poids et servi avec un succulent riz marron aux épices et de la roquette par exemple. J’ai rarement mangé un poisson aussi bon (najil) et on apprécie que la pêche locale garantisse des produits frais. Ici on mange avec des gants afin de savourer et déguster les différents plats de poissons sans risque de repartir avec l’odeur sur les doigts ! Accueil chaleureux et salle à l’étage. Recommandé par mes guides Ali et Kholoud de @discoverjeddah, nous avons partagé ce diner que j’ai fortement apprécié. 

Concernant le budget, j’ai payé ma part pour le poisson Najil, le riz, les gambas, légumes et boisson 29€. Ceci est à titre indicatif pour vous donner une idée des tarifs pratiqués. Nous sommes sur du poisson frais de premier choix.

À tester absolument !

Adresse: Suq Bab Makkah Al Balad Jeddah 22236 

◊◊◊◊◊◊

MEEZ RESTAURANT : situé au cœur de la ville dans le quartier As Salamah, Meez propose une cuisine fusion du Moyen-Orient. Convoité en majorité par les locaux à l’occasion du petit déjeuner, d’un brunch, du déjeuner ou du diner, le restaurant est continuellement prisé ! La décoration est moderne, la salle aérée et lumineuse. Le mobilier en bois apporte cette touche chaleureuse qu’on aime tant. Le personnel y est adorable et serviable. La carte propose des plats traditionnels arabes avant tout mais elle est aussi inspirée de la cuisine internationale. Désirant découvrir des saveurs locales, il m’a été fortement recommandé par la serveuse de choisir le plat Musakhan popsicles. C’est le plat signature du Meez restaurant. Le plat servi est composé de 3 grosses brochettes de poulet, d’oignons caramélisés, de noisettes concassées et de sésame. La sauce blanche et brune est parfaitement assaisonnée. C’est un pure régal, goûtez le svp ! 

Comme boisson rafraichissante, retenez le jus au citron et à la rose, so fresh ! 

Côté tarif, c’est raisonnable pour une adresse si populaire, ma boisson m’a couté 5€ et le plat 10€.

Recommandation sans modération !

Adresse: Sultan Street Al Salamah Jeddah 23437 

◊◊◊◊◊◊

FAUCHON PARIS JEDDAH : ce restaurant français s’est exporté dans plusieurs pays et notamment en Arabie Saoudite. Il est donc possible de vivre une expérience gastronomique raffinée si la France vous manque ! La carte propose aussi bien des plats salés (salades composées, pâtes, risotto, club sandwich…) que les célèbres pâtisseries qui font la réputation de la gastronomie française. La signature de Fauchon est la pâtisserie Bisou Bisou que je vous invite à découvrir sans tarder d’ailleurs. Au delà du design magnifiquement pensé, elle est savoureuse et légère, à base de fruits rouges confits et d’un croustillant aux amandes, c’est tout simplement délicieux ! Pour les vrais gourmands, n’hésitez pas à choisir le millefeuille incroyablement savoureux. Il faut avouer que quelle que soit la pâtisserie choisie, vous ne serez jamais déçu chez Fauchon

Fauchon est également une boutique où l’on peut acheter du chocolat, le choix est d’ailleurs très large; du thé et différents produits à l’effigie de la marque. Il est même proposé un afternoon tea et vous savez que c’est mon péché mignon ! La prochaine fois j’y succombe… Les saoudiens adorent le lieu, c’est donc une adresse prisée.

Pour vous donner une idée des prix pratiqués à Jeddah, le millefeuille est proposé à 42 Rial soit 10€ et le plat Fauchon Club Sandwich à 60 Rial soit 15€. Les frites sont en supplément à 25 Rial soit 6€.

À ne pas manquer !

Adresse : 8322 King Abdul Aziz Road Ash Shati Jeddah 23414

◊◊◊◊◊◊

ROSHAN CAFE 202O : dans la quartier Al Balad, Roshan Café est the place to be si on souhaite boire le traditionnel café saoudien (Saudi coffee) – attention à ne pas dire « arabic coffee » – Si je vous dis que je ne bois jamais de café car je n’aime pas ça et que la dégustation ici m’a fait changer d’avis, vous me croyez ? Seule explication à tout ça, le Saudi coffee est plus clair et de ce fait moins dosé en caféine qu’un café habituel. La dégustation est donc beaucoup plus douce et plus agréable en bouche. Il y a de la cardamome mais il n’est pas rare d’y trouver des clous de girofles ou du safran à l’intérieur. Le thé qui tire vers le rouge est également très bon en bouche et ne laisse pas ce côté « acre » plutôt désagréable.

Décoration traditionnelle et chargée d’objets historiques, coin canapés et espaces confortables. 

Pour une pause café/thé bienvenue dans un salon arabe !

Adresse : F5PP + QPP Jeddah 22236

◊◊◊◊◊◊

RESTAURANT & FOUL AL ABBASI : toujours dans le quartier Al Balad, c’est un peu par hasard que j’ai trouvé cette adresse qui mérite sa place dans mes recommandations. Le lieu est à mi-chemin entre le restaurant et le snack, servant principalement des plats traditionnels. Je m’en suis tenue à un plat que j’adore manger en voyage et surtout au Moyen-Orient, la soupe de lentilles ! Je crois avoir trouvé la meilleure adresse ! Je n’ai jamais mangé une soupe de lentilles aussi gourmande et généreuse, surtout qu’elle est servit avec un pain arabe de près de 50cm de diamètre ! Le prix, 8 Rial le tout soit 2€ pour un repas qui remplit l’estomac. Il est possible de s’installer à l’intérieur du restaurant ou à l’extérieur le long d’un mur d’habitations, c’est charmant et c’est d’ailleurs ce qui a attiré mon œil au détour d’une rue.

Amateurs de soupe de lentilles ou de plats traditionnels peu chers !

Adresse : Al Balad

◊◊◊◊◊◊

SOBIA BAR : café/bar qui propose des boissons fraiches et chaudes en plein cœur du quartier Al Balad. Sobia Bar offre également des saveurs sucrées ou des glaces. C’est d’ailleurs la glace que je vais vous recommander puisqu’ici les saveurs sortent de l’ordinaire. J’ai opté pour le goût Labania. Plus exactement c’est une glace vanille à la cardamome, au lait et à l’eau de rose. C’est très savoureux et subtil à la fois, c’est rafraichissant, gros coup de cœur pour cette dégustation !

Deux boules de glace dans un pot coûtent 16 Rial soit 4€.

Goûtez absolument leur glace Labania !

Adresse : 6890 Barhat Amru Ibn Ilal – Al Balad Jeddah 22236

◊◊◊◊◊◊

Exploration culturelle dans le Vieux Djeddah : Al Balad

Le quartier historique de Al Balad (« la ville » en arabe) est un incontournable à Djeddah. Classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2014, ce quartier en pleine réhabilitation est un véritable voyage dans le temps avec ses bâtiments anciens, ses magnifiques fenêtres (Roshan), ses couleurs, ses ruelles étroites et ses souks animés. Nous sommes au sein même du Vieux Jeddah, là où tout a commencé. Cet ancien port de commerce qui au 7ème siècle ouvrait la porte aux pèlerins du monde entier vers La Mecque, compte pas moins de 600 bâtiments patrimoniaux, 36 mosquées historiques et 4 marchés principaux. À l’entrée de la ville, admirez cette porte d’entrée magnifique qui comporte même des fossiles ou encore les fouilles archéologiques visibles.

Le Ministère de la Culture et la société Al Balad Development Company supervisent la restauration et la réhabilitation des bâtiments historiques du quartier Al Balad en vue de l’ouvrir au tourisme mondial. Son riche patrimoine sera tout de même conservé pour offrir une expérience authentique aux visiteurs. Ainsi l’architecture traditionnelle Hijazi des bâtiments en pierre calcaire et ses fenêtres à treillis de bois que l’on pourrait confondre avec un balcon (Roshan) seront reproduits. 

Que l’on emploie le terme ‘Roshan’ ou ‘Moucharabieh‘, cela désigne la même chose. Une fenêtre proéminente dans les habitations arabes typiques qui donne sur la rue ou sur une cour intérieure. L’inclinaison des treillis de bois permettent une circulation de l’air frais uniquement, quand la robustesse du bois de haute qualité, originaire d’Inde, permet de résister à la chaleur. 

Al Balad nécessitera encore quelques années de travaux pour arriver à son objectif de départ mais il est bien sûr d’ores et déjà possible de pleinement profiter du quartier. C’est même intéressant de suivre son évolution progressive. Venez en fin de journée pour le visiter aussi bien de jour que de nuit lorsque les nombreuses guirlandes lumineuses l’embellissent un peu plus. Perdez vous dans les ruelles, admirez l’architecture, observez les habitants et la population qui déambule, succombez à l’atmosphère qui y règne, faites vos achats souvenirs dans les différentes boutiques d’artisan ou les souks et n’oubliez pas de prendre le temps de goûter à des spécialités culinaires locales. C’est le quartier préféré des habitants de Jeddah et c’est mon coup de cœur également ! Vous allez adorer visiter Al Balad, c’est certain !

N’hésitez pas à faire appel à un guide local pour une première visite de Al Balad, cela rendra plus riche votre découverte du quartier. Rapprochez vous de @discoverjeddah sur Instagram pour réserver la visite dans la langue de votre choix (français, anglais, allemand, arabe…). J’ai eu l’honneur de la réaliser aux côtés de son fondateur Ali Alminaie et d’une guide adorable Kholoud Abdulwassie. C’est grâce à eux que j’ai pu en apprendre un peu plus sur l’histoire d’Al Balad mais aussi visiter des recoins comme Common Ground, accéder à la mosquée à l’heure de l’appel à la prière ou encore manger les spécialités locales comme le balila. La visite peut durer 3 à 4 heures et je vous conseille de prévoir ce temps pour en profiter au maximum.

Et si vous souhaitez séjourner au cœur même de Al Balad, classés eux aussi au Patrimoine Mondial de l’Unesco, ces trois hôtels grand luxe viennent tout juste d’ouvrir leurs portes : Beit Jokhdar, Beit Kedwan et Beit Al Rayess. L’expérience hôtelière promet d’être inoubliable dans ces maisons (« Beit » en arabe) qui respectent soigneusement l’agencement et la décoration d’origine tout en offrant modernité et luxe personnalisé.

Le Musée des Sciences et des Civilisations: Al Tayebat

Le Musée Al Tayebat est une visite absolument intéressante sur l’histoire des civilisations et du patrimoine de la ville de Djeddah. Ce musée vaut le coup d’œil pour la richesse de ses collections et son architecture, qui reprend les codes de Djeddah avec ses roshan, ces fameux balcons en bois ajourés. Il reflète également l’histoire des autres régions d’Arabie Saoudite.

À peine mis les pieds à l’intérieur de l’enceinte que vous serez subjugué par l’architecture hijazi. Prenez le temps d’observer tous les détails architecturaux.

Puis à l’intérieur, pas moins de 300 pièces comprenant des costumes traditionnels, des sculptures, des maquettes, de la vaisselle, des objets,  des tableaux, des bijoux, des reconstitutions d’intérieurs traditionnels permettent notamment de nous offrir une vision sur la grande diversité culturelle saoudienne. C’est tout simplement impressionnant.

La visite des extérieurs est gratuite, celle des pièces intérieures coûte 50 Rials soit 12€ accompagné d’un guide.

La Corniche et les monuments phares de Jeddah

La Corniche de Djeddah est l’endroit parfait pour se balader et profiter de la beauté de la mer Rouge. Avec ses kilomètres de promenades, il y a d’ailleurs plusieurs corniches distinctes du nord au sud de la ville. Vous ne pourrez pas tout faire à pied mais explorer un petit bout de chacune à différents moments de votre séjour est mon meilleur conseil.

Les locaux apprécient s’y balader, s’asseoir sur un banc, il y a toujours des aires de jeux pour enfants, on peut même pique niquer sur les pelouses. C’est vrai que le lieu se prête à la détente, aux échanges, il y a différents points de vente pour manger et boire sur place ou à emporter. L’atmosphère est agréable, tous les yeux sont rivés sur la beauté de la mer Rouge surtout en fin de journée, au moment où les températures baissent, c’est le meilleur endroit pour observer le sunset (coucher de soleil).

New Jeddah Corniche, Jeddah Promenade, Jeddah Waterfront Harbor et Jeddah Corniche sont ultra modernes. Les aménagements sont neufs, les espaces arborés, parking et toilettes publiques disponibles (comme un peu partout dans la ville). Il y a même de très belles pistes cyclables.

Ne passez pas à côté de la Marina Yacht Club, un quartier tout neuf avec de nombreux restaurants et de luxueux yachts qui amarrent. La Marina est située à proximité de la très belle Mosquée flottante Al Rahma et du circuit de Formula 1 qui est soit disant passant remarquable par sa courbe d’après les amateurs du sport.

Plus au sud, au niveau de l’hôtel Ritz Carlton, prenez la direction de la fontaine King Fahd qui est l’attraction la plus connue de Jeddah et pour cause, c’est le plus haut jet d’eau du monde avec 312 mètres de hauteur ! Mis en service en 1985, elle est visible à 30km à la ronde. À découvrir en fin de journée au moment du sunset. 

Concernant la baignade, lors de mon séjour au mois de mai, je n’ai pas vu d’accès à la mer tout le long de mes différentes balades le long de la Corniche. Du moins, lorsque je voyais des petites plages paradisiaques, il n’y avait absolument personne. Je ne sais pas réellement si c’était la période qui voulait cela (36°) ou si en général ce n’était pas vraiment autorisé.

Si vous êtes en quête d’un séjour balnéaire en venant à Jeddah, vous pourrez toujours vous diriger vers les hôtels de luxe qui ont leur propre plage privée. Ils sont généralement situés au nord de Jeddah. Ou encore mieux pour des plages paradisiaques en Arabie Saoudite, direction The Red Sea, sur la côte ouest du pays et qui vient tout juste de se développer et d’ouvrir ses premiers hôtels de luxe comme St Régis et Ritz Carlton. L’impression d’être aux Maldives, c’est la promesse de ce projet de 50 resorts complétement fou baigné par les eaux turquoises de la Mer Rouge. Le Red Sea International Airport permet de rejoindre Jeddah, Riyadh et même Dubaï. Je rêve déjà de préparer un prochain itinéraire incluant cette étape balnéaire !

L’Arabie Saoudite estime à 100 millions le nombre de visiteurs d’ici 2030, tiré du Plan Vision Saudi 2030 instauré en 2016, le pays prépare l’après pétrole en s’ouvrant notamment (et enfin) au tourisme. Ce n’est que depuis 2019 qu’il est possible d’obtenir un visa d’entrée dans le pays. L’avenir de l’Arabie Saoudite avec ses projets en cours comme NEOM, The LINE et RED SEA par exemple promet d’être équivalent au développement de Dubaï voir en mieux… L’avenir nous le dira. 

Où faire son shopping à Djeddah ?

Au Moyen-Orient, on appelle un Mall un centre commercial regroupant différentes boutiques de renommée internationale, de luxe et de la restauration, il y a souvent des cinémas et des activités pour enfants. À Djeddah, les plus importants et les plus connus sont Red Sea Mall, Mall of Arabia, New Jeddah Mall ou encore Al Andalous Mall… Vous pourrez y faire des achats comme on en a l’habitude en Europe mais pour envisager de ramener des souvenirs plus traditionnels c’est vers le quartier Al Balad qu’il faudra se tourner. Au détour des souks d’objets, d’épices ou d’articles décoratifs, vous aurez l’embarras du choix pour vous faire plaisir ou faire plaisir à vos proches. Si vous aimez l’artisanat local, il y a une rue dédiée aux artisans qui sont fiers d’exposer et vendre leurs créations. Foncez à Artisans street au sein de Al Balad, vous pourrez tomber sur des boutiques comme celle de Hashim Alshawi, de la boutique Lora, qui fabrique des savons et des bougies avec uniquement des ingrédients issus de l’Arabie Saoudite. D’autres sont tournés vers la calligraphie, la poterie, la sculpture ou bien la broderie. Comme tout artisanat local, les prix sont plus élevés mais au moins on achète des choses qualitatives et avec une histoire derrière. 

Toujours dans le même esprit du fait main avec des marques locales, Homegrown Market situé à Prince Saud Al Faisal Ar Rawdah propose des pépites.

Enfin, je citerai Al Shati Market qui vaut le détour si l’on recherche des vêtements et des abayas principalement, du parfum, de la vaisselle… Les prix y sont très attractifs, la configuration en extérieure agréable et il y a une énorme aire de jeux pour enfants avec des points de restaurations. De quoi passer des heures ici aussi. 

Voyager seule à Djeddah : mes conseils (tenue vestimentaire, transport, sécurité, Esim)

Comme vous le savez certainement, je voyage principalement seule depuis plusieurs années maintenant. J’ai parcouru de nombreux pays en Asie, en Amérique du Nord, au Moyen Orient ou en Europe. J’estime avoir l’expertise nécessaire pour vous transmettre mes conseils pratiques sur le sujet en tant que femme qui désire voyager seule. Au delà de l’adaptation aux règles du pays, il est toujours important de respecter les us et coutumes locales. En Arabie Saoudite, à Djeddah, ville bien plus libérale que d’autres villes dans le pays, le principal conseil concerne la tenue vestimentaire

Septembre 2019 a marqué l’ouverture au tourisme mondial et l’assouplissement des règles religieuses envers les visiteurs étrangers. Ainsi il n’est pas obligatoire pour une femme occidentale de se couvrir les cheveux. Afin de mieux préparer sa valise, il faut retenir qu’une femme doit couvrir ses coudes et ses chevilles. Préférez donc des chemises amples (manches 3/4 minimum) et des pantalons fluides pour être à l’aise dans vos visites mais aussi pour mieux supporter la chaleur. La tenue traditionnelle pour les femmes saoudiennes est l’abaya, de couleur noire et souvent associé au niqab qui recouvre leur visage. Comme elles, vous pouvez opter pour une abaya, à l’inverse plutôt colorée ou à motifs, ou un kimono ouvert au dessus de votre tenue. Vous vous prendrez vite au jeu de ce style vestimentaire qui vous offrira une parfaite intégration. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, on a pas plus chaud vêtu d’une abaya. Pour les hommes, il faudra oublier short et bermuda jugé bien trop décontracté au bénéfice d’un pantalon.

Djeddah est une ville où l’on se sent en parfaite sécurité par la présence régulière de poste de police et de sécurité à l’entrée de différents quartiers. Voyager en tant que femme seule est tout à fait possible. Comme partout, on retient qu’il faut cependant rester prudente et éviter de s’aventurer dans des coins reculés en pleine nuit. Le bon sens est de mise, écoutez votre instinct et ne prenez aucun risque inutile. Je ne savais pas à quoi m’attendre lors de ce premier voyage en Arabie Saoudite par manque d’information et mes craintes ont vite été levées. Je me suis sentie très vite à l’aise pour explorer la ville et l’accueil chaleureux des habitants a été un véritable bonheur. Si parfois la barrière de la langue limite les échanges, il ne faut pas hésiter à aller au contact des locaux qui sont bien plus ouverts que l’on ne pense. L’hospitalité saoudienne est remarquable et exemplaire.

Dès la sortie de l’aéroport, privilégiez les transports en Uber afin de faciliter les déplacements dans toute la ville. Le réseau est bien développé et peu coûteux. Téléchargez l’application sur votre mobile et choisissez le règlement par CB relié à votre compte bancaire. Plus besoin de faire du change à l’arrivée à l’aéroport surtout lorsqu’on sait que le taux n’est pas le plus avantageux. Gain de temps et économie pour votre arrivée dans le pays. Vous pouvez aussi louer une voiture pour plus d’autonomie. Attention à la conduite qui peut être dangereuse, aux très nombreux radars, restez vigilant et sachez que vous serez souvent à l’arrêt dans les nombreux bouchons. Le prix du carburant actuel est de 2,33 Rials soit à peine 60 centimes le litre de Sans Plomb 95.

Enfin dernier conseil, attention aux frais d’itinérances avec votre forfait mobile ! Afin de rester joignable et connecté à tout moment, je vous suggère d’acheter une Esim avant votre départ. Cette carte Sim digitale est simple et rapide d’utilisation (paramètres réseaux mobiles à activer à l’arrivée). C’est une vraie révolution et un gain de temps gagné. Contrairement à la carte Sim physique que l’on a tous connu qui est plus contraignante (risque de perte), plus besoin de courir à l’aéroport et de perdre du temps après un long vol fatiguant. J’ai voyagé en Arabie Saoudite avec Ubigi, spécialiste de l’Esim et le forfait 10Go était largement suffisant pour ma semaine sur place. La couverture était bonne et j’ai pu réserver mes transferts en Uber à tout moment sans dépendre du Wifi par exemple. Si vous souhaitez vous équiper et passer à l’Esim lors d’un prochain voyage, je vous partage un lien qui vous offrira 10% de réduction valable parmi plus de 200 destinations.

Achat rapide en ligne

Achète ton Esim UBIGI directement via ce lien et saisit le code ALICIAH10 pour profiter des 10%. 

Le partage d’expériences

Retrouvez plus de contenu voyage sur mon Instagram !

Vous voilà prêt à organiser votre voyage à Djeddah, sans doute une étape parmi un bel itinéraire dans le pays. Que vous soyez une voyageuse expérimentée comme moi ou qu’il s’agisse de votre premier voyage solo ou accompagné, je suis certaine que Djeddah vous offrira des souvenirs inoubliables. Je compte sur vous pour partager vos expériences en commentaires ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.