DUBAÏ// BAB AL SHAMS: un hôtel 5* dans le désert!

Du 11 au 13 octobre 2020

Séjourner dans le désert de Dubaï, c’est possible mais à quel prix?

À Dubaï, tout est possible! Alors pourquoi ne pas séjourner dans le désert!? Après de nombreux séjours dans l’Emirat, je n’avais jamais tenté l’expérience, alors cette année, si particulière soit-elle, m’a donnée envie de vivre un séjour différent en choisissant le désert de Dubaï. Je vous partage mon incroyable découverte, l’hôtel Bab Al Shams, un complexe hôtelier de luxe 5* appartenant au groupe Meydan.

Loin du centre agité de Dubaï, à environ 45 minutes de route, nous voici aux portes du désert, avec pour seul environnement du sable! Vous êtes à la recherche de quiétude, repos et dépaysement ? Cet hôtel est fait pour vous!

L’accueil y est chaleureux et à la fois timide. 

Pour rappel, à cette période, nous sommes entre deux vagues de Covid-19 en France, le nombre de touristes en général est faible.

J’ai obtenu un tarif particulièrement bas: 188€ pour deux nuits réservé à peine une semaine avant sur le site de réservation en ligne Booking. Le petit déjeuner était en supplément: 150 AED (33€) en formule à volonté. N’oubliez pas qu’il faudra ajouter le coût du transport pour se rendre dans le désert. En taxi, comptez environ 135 AED (30€) par trajet vers et depuis downtown ou le quartier de Burj Al Arab.

Save 20% or more on stays between 5 Jan and 31 March

 

 

Dans un décor des milles et une nuits!

À l’image d’un fort arabe traditionnel, les couleurs chaudes de la pierre, les lanternes, les allées et les fontaines vous guideront tout droit dans un décor des milles et une nuits! Qui n’a jamais rêvé d’un cadre enchanteur comme celui-là?

L’hôtel Bab Al Shams est vraiment splendide, et tous ceux qui sont à la recherche d’ambiance orientale seront charmés par le design, la sobriété, les couleurs, la végétation et les lumières tamisées le soir venu. Vous apprécierez une petite balade digestive dans les ruelles après le diner.

Bienvenue dans la chambre: room tour!

Voici un aperçu de la chambre que j’occupais: chambre king-size avec terrasse, la n°107 située au rez-de-chaussée. D’une superficie de 47m², elle est spacieuse et offre un coin salon marocain, un bureau et une terrasse avec vue sur le désert. La décoration est 100% orientale et de bon goût! L’atmosphère est plutôt tamisée, les jeux de lumières des lanternes vous plongent dans un cadre intimiste. Des bouteilles d’eau et le nécessaire à café/thé est disponible en chambre gratuitement. Comme souvent, le mini bar est en supplément. Mention spéciale au confort de la literie!

Côté salle de bain, une incroyable baignoire en pierre vous invite à prendre un bain. Sa forme et l’agencement sont des plus originaux. Tout est parfaitement équipé et des produits de toilettes sont à disposition.

L’heure du petit déjeuner

En formule à volonté, il faut compter 150 AED (33€) pour le petit déjeuner. Il est également possible de choisir la formule à la carte et de le composer soi-même. Attention toutefois si vous êtes plutôt gourmand le matin, cela reviendra beaucoup plus cher!

Un large choix est proposé parmi viennoiseries, céréales, pains, yaourts, plats chauds cuisinés, fruits coupés sur demande, boissons chaudes et jus de fruits…

Le petit déjeuner était très bon et varié. J’ai pu le déguster sur la terrasse ombragée avec vue sur le jardin, très agréable. La salle du restaurant Al Forsan est assez sombre et la décoration vieillissante.

On est pas bien là pour commencer la journée! 😉 

Puis vient le moment de déjeuner et diner!

Pas moins de 5 restaurants s’offrent à vous pour vos déjeuners et diners. Cela passe par les spécialités arabes aux restaurants Al Hadheerah ou Al Sarab Lounge, italiennes à La Dune, indienne au Masala ou direction Al Forsan qui regroupe un panel de toutes ces spécialités. C’est dans ce dernier qu’est proposé le petit déjeuner. Compte-tenu du contexte sanitaire, certains restaurants étaient fermés lors de mon passage, je n’avais donc pas le même choix. Voici mon avis sur les diners.

AL SARAB LOUNGE

Premier jour, premier diner au Sarab Lounge restaurant. Situé au cœur de l’hôtel en rooftop, le cadre et la vue sont à couper le souffle à la tombée de la nuit. Meilleur spot pour admirer le coucher de soleil. Plutôt spacieux, le rooftop est sur deux niveaux. Un DJ est présent pour la musique aux notes orientales. Position assise à table ou sur des banquettes, à vous de choisir où vous installer. Atmosphère 100% orientale avec les nombreuses lanternes. Le personnel est très serviable et sympathique. Les mesures d’hygiènes et de distanciation étaient respectées. Du gel hydroalcoolique est présent sur les tables et le menu est téléchargeable grâce à un QR code.

Large choix de saveurs orientales, j’ai choisi de succulents samoussas au poulet, sauce yaourt, menthe et clou de girofle. Délicieux!!! Et le dessert, une spécialité appelée « Umali », une sorte de pudding crémeux à la pistache. C’était hyper copieux et un dessert largement pour deux personnes! Mais délicieux également. C’est servi chaud. Niveau tarif, pour vous faire une idée, la note s’élevait à 136 AED (30€) avec une petite bouteille d’eau.

MASALA

Deuxième diner aux saveurs indiennes! J’aime manger indien et cela reste occasionnel donc j’apprécie d’autant plus. Le restaurant est situé dans une cour intérieure avec des palmiers illuminés mais il y a également une salle intérieure. Le temps étant clément en ce début octobre et les conditions sanitaires nous obligeant à privilégier les extérieurs, place est prise au cœur de cette cour. Ambiance tamisée, lanternes, musique indienne en fond sonore, le personnel y est très accueillant. Là aussi, gel hydroalcoolique et menu QR code en guise de décoration de table. Prix d’excellence obtenu sur TripAdvisor en 2019.

Un petit amuse-bouche est gentiment offert à votre arrivée. Une sorte de crackers qu’il faut saucer (attention ça pique!). Puis mon choix s’est porté sur un plat typique indien « Subji Biryani ». Du riz avec différents légumes. Le plat est généreux et peut largement être consommé à deux personnes. Un petit cocktail de fraise avec de la glace à la fraise pour savourer ce diner. Repas divinement bon et à un tarif similaire au Sarab Lounge restaurant. Le tout pour 131 AED (30€). L’addition est apportée dans un coffret vêtu d’une loupiotte. Trop stylé!

Place aux activités:

quels choix s’offrent à vous?

Les piscines face au désert!

La première chose qui attire en réservant au Bab Al Shams hôtel, c’est sans conteste la piscine à débordement avec vue sur le désert! C’est exactement ce qu’on attend et aucune déception n’est à prévoir, rassurez-vous! La piscine principale est immense et parsemé de recoins qui permettent une intimité et détente lors de la baignade. Elle reste la plus fréquentée grâce à son cadre. Un jacuzzi se trouve au milieu de celle-ci, en forme de carré et avec une ombrelle faîte de canisse. L’hôtel propose un Spa pour vos moments bien-être, le Spa Satori.

La vue est à couper le souffle sur la quiétude du désert, c’est tellement apaisant. Et en fin de journée, le spectacle est encore plus merveilleux avec des dromadaires en toile de fond au moment du coucher de soleil. Magique! 

Une autre grande piscine plus intimiste et plus reposante est annexée à la principale. Elle se prête à de belles longueurs grâce au bassin spécifique.

Les serviettes sont distribuées par le personnel de piscine sur demande et une bouteille d’eau par jour est offerte dans un sceau à glace. Attention, après une journée au soleil, l’eau ne reste pas fraîche et demander à ce qu’elle soit changée vous sera facturé! Dans tous les hôtels de la ville, aucune facturation n’est demandée pour un renouvellement d’eau.

La troisième piscine est destinée aux enfants mais pas que! Le bassin est peu profond et les familles apprécieront cet espace. Enfin, des transats et parasols de couleur rouge ornent l’ensemble pour profiter de votre journée au cœur du désert.

◊ Rencontre avec les dromadaires et faucons!

Inclus dans le tarif de votre chambre, tous les soirs entre 17h et 18h, il est possible de faire une initiation à dos de dromadaire dans le désert face à l’hôtel. C’est une expérience à vivre au moins une fois, amusez-vous! Rapprochez-vous de l’hôtel pour organiser une sortie dans le désert, plus précisément un safari où dune bashing (conduite sportive avec glissades) et visite d’un camp au milieu de nul part feront partis du programme.

Ensuite, est présent au même moment, un faucon avec un dresseur pour vous donner la possibilité d’en porter un à bout de bras. C’est fun et ludique. Mon expérience s’est faîte avec Noora, fauconne de 2 ans et demi. Son poids était d’environ 1,5kg. Aucune crainte à avoir, le dresseur (fauconnier) est là pour vous expliquer la gestuelle à tenir. De plus, les faucons sont équipés de chaperons, petit capuchon qui recouvrent leurs yeux pour garder leur calme en toute circonstance. Il y a également une maison des faucons dans l’hôtel Bab Al Shams et une visite est possible le matin très tôt, à 7h30.

◊ Une balade en VTT, ça vous dit?

Pour les plus sportifs, toujours sur le créneau 17 à 18h, une balade en VTT est organisée autour de l’hôtel avec des passages sur piste mais aussi dans le sable. Malheureusement, il faut faire des choix sur le timing et je n’ai pas pu faire cette activité qui pourtant m’aurait plu. En tout cas, le matériel est de qualité. Je suis certaine que ça devait être amusant 😉

◊ S’initier au tir à l’arc dans le désert, qui dit mieux?!

Autre activité sportive, le tir à l’arc. Et s’initier au tir à l’arc dans le désert a le mérite d’être original! C’est ce que j’ai choisi de faire, ma première fois ici au beau milieu du désert de Dubaï! Rendez-vous à 9h30 pour environ une heure d’entrainement suivi d’un tournoi avec les adversaires! Le coach du jour était Hector, sympathique Lifeguard de métier! Ah Dubaï et sa démesure… 😉 Hector a su nous montrer les gestes, techniques et positions à tenir pour débuter cette activité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est pas si simple que ça le tir à l’arc! Il faut de la force dans les bras, cela demande de la stabilité et de la concentration. Après quelques fléchettes dans le sable, ma première partie a totalisée 34 points! Il paraît que c’est pas mal pour une première fois! J’étais face à un couple d’adversaires qui avait bien plus de mal que moi, ah ah ah 😉 Super moment et superbe découverte, tentez l’expérience! Pour votre confort, il y a des banquettes ombragées et de l’eau fraîche est à disposition.

Une expérience à ne pas louper?

Pour avoir souvent séjourné à Dubaï, l’expérience de dormir dans le désert permet une immersion totale contrairement au safari désert qui ne dure que quelques heures. Si le temps vous le permet, n’hésitez pas à séjourner à l’hôtel Bab Al Shams. J’entends par là qu’il ne faut pas oublier de prendre en compte les temps de trajet, environ 45 minutes ainsi que son coût. Mais vous ne le regretterez pas!

Mon avis global est plutôt positif et les nombreuses attributions de prix (TripAdvisor) à l’hôtel en témoignent chaque année. Cependant, j’aurai tendance à suggérer à l’hôtel un rafraîchissement des chambres et améliorer l’insonorisation. Autre lieu un peu vieillissant ou d’apparence trop « vieillotte », le restaurant Al Forsan. Le mobilier est beaucoup trop sombre et accentue le manque de luminosité dans la salle. Ceci n’est que mon avis.

Et vous, l’aventure vous tente?

Pour ceux et celles qui hésiteraient encore à franchir le pas, sachez que l’on vient ici pour une, deux voire trois nuits pour se reposer, profiter du désert mais également se déconnecter du cœur attractif de Dubaï. Tentez l’expérience sans hésitation! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *